Envie de participer ?
23 ème Alpine Charnay les Mâcon 10-11 mai 2014

S’il existe une terre où les Alpine et Renault Sportives sont reines: ce sont bien les terres Mâconnaises tant par l’accueil, l’organisation, la convivialité les routes, que part le nombre et la qualité de cette magnifique caravane.

Ce sont 170 équipages venant des 4 coins de l’hexagone, certains de Suisse et de Grande-Bretagne, qui ont été accueillis par Jacky Guinet : grand maitre des lieux avec sa superbe équipe de passionnés. Hommage rendu à Jean-Luc THERIER, invité d’honneur de cette édition, présence également d’autres pilotes et personnalités : Jean Vinatier, Jean Ragnotti, Hubert Mélot, Jean-Marc Cotteret…

Revenons aux 3 équipages du CAGA qui sont partis ce vendredi matin vers les terres du Beaujolais.

Nous retrouvons l’A 610 de Jean-Philippe et Nadine, Clio RS 4 jaune Sirius de Jean-Louis et Jacques. Ce dernier ne totalise pas mois de 21 participations sur les 23 organisations, bravo l’ancien. Et enfin la Clio V6 de Marie et Jean-Claude. C’est d’ailleurs Jacques qui a fait la feuille de route pour rejoindre Charnay les Mâcon, lieu de rendez-vous pour cette première soirée.

Après avoir réalisé ces 650Km, nous voilà directement transporté sur la planète Alpine et Renault Sportives. Véritable fresque multicolore, qui encombre d’ores et déjà la place de l’Hôtel Restaurant Escatel de Charnay les Macon. Un peu de jardinage sur les derniers kilomètres nous ont mis dans l’ambiance des belles routes aux cœurs du Beaujolais. Ce qui a eu pour petite conséquence une arrivée vers 20h00 au lieu des 18h30 espérée.

Dès l’entrée dans l’hôtel, nous sommes accueillis en fanfare par nos Amis Jean-Marc et Martine Cotteret. Un peu plus loin c’est Jean Vinatier et Jean-Luc Thérier que nous saluons très chaleureusement. Présentation par Jacques (l’ancien de Mâcon) du chef d’orchestre Jacky Guinet.

Après la remise des plaques, road-book (avec 2 parcours longs ou courts), feuille de pointages, réservation des nuitées et nombreux petits cadeaux. L’équipe emboite le pas de Jean-Philippe afin de prendre place dans la grande salle. C’est avec plaisir que nous rencontrons Michel et Maryse du Lot avec leur Berlinette. Petit apéro et repas viendront rassasier nos appétits.

Pour notre part, nous passerons nos deux nuits à l’hôtel Ibis de Mâcon où sont logés Mrs Thérier et Ragnotti….que du bonheur.

Le premier grand départ est fixé samedi matin depuis la place de l’Abbé Ferret de Charnay les Mâcon en direction de La Clayette et le garage Renault Trucks Hermey pour le déjeuner.

Après avoir pointé au  « CP1  Charnay » et sous le regard des nombreux habitants et appareils photos chacun s’élance vers les routes du Mâconnais, la Roche de Solutré, traversant le Haut-Clunisois, Brionnais et pour finir dans le Haut-Mâconnais. Un petit apéro à l’espace vins de La Clayette précédé du pointage « CP2 La Clayette »

Petits rafraichissements  à « l’espace vins de La Clayette », et repas chaud dans la grande concession Renault trucks Hermey à l’entrée du magnifique village.

Chacun prend place après avoir été servi par l’équipe de Jacky dans une partie de l’atelier où trône sur une estrade le magnifique gâteau décoré en l’honneur de Jean-Luc Thérier.

C’est un peu avant de passer au dessert que nous avons eu le pur bonheur avec Jean-Marc et notre petite équipe de parler chiffon avec Therier et Vinatier et se rappeler de quelques bons moments aux abords de certaines spéciales.

Jean-Luc n’a pas résister de nous raconter avec geste à l’appui cette fabuleuse A 110 1600S turbo au départ du Criterium des Cévennes 1972 :

« Nous étions là pour faire des essais de résistance de la BV, à la première spéciale nous avons pointé le nez de notre Berlinette N°9 à la première place ». (C’était sans compter sur les talents de notre funambule)

« Avec un temps de réponse à l’accélération de près de 3 secondes, le turbo (de Bernard Dudot) rend la voiture totalement inconduisible !! il s’agissait d’anticiper virages après virages. .Quelques spectateurs peu scrupuleux avaient répandu des clous sur la route .Ce qui nous a sauvé des crevaisons, c’est que nous n’étions jamais sur la route ».Plouf de rire de notre pilote. Pourtant, grâce à son immense talent d’acrobate, le pilote Jean-Luc Thérier décroche une victoire inattendue, qui donne au turbo son visa pour une recherche plus poussée. Il nous a aussi avoué qu’il n’a piloté que les Berlinette (train arrière à trompettes et n’a jamais eu l’occasion d’essayer la Berlinette bis (triangulée) petit plouf de rire et évocation de Jacques Cheinisse…

Navigatrices et navigateurs sont fins prêts pour le « CP3 La Clayette ». Leurs pilotes sont tous bien requinqués du repas et des étoiles plein la tête pour avaler les 120Km de cette étape qui nous amène à la Cave de Lugny. Tracé diabolique au travers des vignes du Beaujolais et forêts de sapins.

Pause salutaire pour tous avec un accueil des plus conviviaux à la cave, dégustation d’un petit Chardonnay bien frais. Remise d’un coffret avec panier de charcuterie locale et le Calendrier « milles Miles » pour chaque équipage qui a pointé au « CP4 cave de Lugny ».(encore merci)

Après cette dégustation et quelques achats du précieux spiritueux, de retour à nos autos et départ vers Charnay les Mâcon pour le repas du soir.

L’organisation a encore démontré tout son talent en servant 400 excellents repas en un temps record.

C’est au moment du dessert que plane un certain silence sur notre table, quelque chose est entrain de se tramer. Subitement un beau gâteau avec une fusée qui crache de tout son feu arrive sur notre table, et là surgit Jacky Guinet qui prend tout son souffle pour chanter le joyeux anniversaire à Jean-Claude. Merci Jean-Philippe pour cette heureuse surprise qui a valu de nombreux applaudissements.

Après ces bons moments et quelques petites heures de sommeil, debout dimanche matin à 6h pour un départ depuis l’hôtel Escatel à 8h30 vers le Beaujolais. Pointage « CP1 Escatel Mâcon » dimanche OK. Pour cette étape nous avons choisi un circuit court afin de préserver l’A 610 de Jean-Philippe qui lors des montées en régime commençait à hoqueter.

Partis dans les 15 premiers ce dimanche matin, c’est également dans cet ordre que nous sommes arrivés au dernier pointage « CP2 Juliénas »

Le trio du CAGA s’est garé à la sortie du Parc du Château. A peine la Clio V6 à l’arrêt qu’un Breton surgit des bosquets casqué d’un bonnet rouge agitant le drapeau de la Bretagne « Gwenn ha Du ». Je n’ai pas eu le temps de compter les mouchetures de ce dernier tellement le pavillon était agité.

Je vous donne en mille qui était sous ce beau bonnet…et bien oui !! oui !! c’est notre ami de mille Miles Jean-Marc qui lui aussi n’a pas manqué de souhaiter l’annive à Jean-Claude sous pavillon Breton.

Merci encore à Jacky et son équipe de passionnés pour ce chaleureux accueil, bravo pour cette organisation où rien n’est laissé au hasard, choix des tracés, visite des caves… Merci à Lili pour ces belles photos, merci à Mrs Thérier,Vinatier Ragnotti pour leur disponibilité et gentillesse. Merci à Jean-Marc et Martine Cotteret.  Merci à Jacques et Jean-Philippe qui nous ont encouragés pour les suivre à Mâcon. Merci également à Marie qui pour mon annive qui m’a offert ce beau weekend. Il restera inoubliable. A l’an prochain

Jean Claude THAMALET

Galerie de photos --> Cliquez ICI <--

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.