Envie de participer ?
1ère Sortie Tarn et Garonnaise le 11 Octobre 2015

Ce sont Jean-Denis Boisse et Marie Ange, accompagnés de leurs deux potes Guy Grandé et Guy Bousquet qui ont pris en charge cette première sortie dans le Tarn et Garonne avec comme point d’orgue les routes touristiques de la vallée de l’Aveyron. 

Le rendez-vous est donné au contrôle technique « Autovision  de  Caussade » chez Patrick Daydou qui nous a ouvert ses portes. Une grande table a été dressée à la première heure du jour pour accueillir les 130 convives. Merci Patrick pour le café et jus de fruits avec les viennoiseries. Merci aussi à Jean-Denis qui a offert la charcuterie locale en abondance à cette tablée.

Le contrôle technique abritait de belles R8 G, avec un très beau buggy Buffalo équipé d’un 1100 Gordini, accompagnés de photographies, affiches, et nombreux articles sur la 8 G. Non on ne s’est pas trompé, nous avons bien à faire à des experts de la R8 G. D’ailleurs elles ont envahi le parvis de ces lieux. Pas moins de 15 bels exemplaires en tenue d’apparat à l’extérieur sont venus se mêler aux Alpine Berlinette, A 310,R 12 G, R 21 Turbo, R 5 à toutes les sauces et Clio en tout genre avec quelques modernes. 62 voitures au total allaient affronter les routes touristiques dans les départements du Tarn et Garonne et Tarn sur plus de 150 Km.

C’est au court du petit déjeuner que furent distribués plaques et road-book. Toutes nos félicitations à Marie-Ange qui a écrit et dessiné tous les détails à la main, quelle belle écriture. Les organisateurs ont également avec l’aide d’AMP crée la plaque avec 2 belles R8 bleu et rouge qui entourent une Berlinette  blanche, créant ainsi les couleurs nationales avec en arrière-plan le château de Bruniquel perché tout en haut des falaises. Cette distribution a également permis de nous arrêter quelques minutes lors de la remise de la plaque à Bernard Castagné, afin d’avoir des nouvelle de son fils Benoit qui prépare la finale 2015 Clio Cup les 24 et 25 octobre prochain sur le circuit Paul Ricard. Nous lui souhaitons la même 3ème place  qu’à Magny-cours, voire mieux.  

Pour l’occasion notre sympathique photographe Vincent Clio RS 2 trophy Anglaise a été réquisitionné par Jean-Denis pour un point photos au Km 34. Ces deux équipages ont ouvert les hostilités une poignée de minutes avant le départ officiel des 60 concurrents qui s’apprêtent à prendre la route sous un soleil exceptionnel. Cyril, avec son Spider, refroidi par les 5° du matin ne se plaindra pas  de la belle journée qui s’annonce. 

9H35 : top départ pour l’organisateur et le photographe, le temps pour Jean-Claude de se livrer à un petit reportage au Petit Journal et « Sportchoc.TV ».  Merci à ces rédacteurs Claude Molinier et Alain  Ragu qui nous ont suivi toute la journée caméras et appareils photos au point.   

Place à présent au départ : c’est dans un  rythme de toutes les 45 secondes que les concurrents s’élancent vers  la route touristique de la vallée des gorges de l’Aveyron.

Départ sans problème pour l’ensemble de la caravane suivi par le camion plateau de Jean-Marie Faurie qui a aussi amené sa belle R8G Groupe 2. 

Ce sont 3 belles R 8 G avec une clio V6 qui clôturent le peloton. Un premier arrêt pour la Berlinette 1600SC de nos amis Solange et Christian dans les premiers Km du parcours !!.

Tout cric levé, l’assistance est déjà à pied d’œuvre, mais notre équipage très serein a rapidement isolé la panne : un caillou s’étant glissé entre le disque de frein et l’étrier, engendrant un bruit des plus inquiétant. Notre équipage est contraint de stopper net. Notre pilote averti, aidé de sa navigatrice a tombé illico-presto  les plaquettes et extrait cet indésirable silex.

Nous voilà maintenant sur la route touristique en direction de Bruniquel, traversant le petit village de Montricoux. Au Km 16, perché au-dessus de la vallée, nous découvrons le château de Bruniquel, situé dans l'un des plus beaux villages de France. Livre ouvert sur l'histoire, chaque siècle a laissé sa trace : la superposition des interventions constitue le charme essentiel de cette construction, magnifiquement située pour surveiller les vallées de l'Aveyron et de la Vère. Une salle est consacrée à l'exposition de photos prises pendant le tournage du film “ le Vieux Fusil ”, film inoubliable de Robert Enrico avec Philippe Noiret et Romy Schneider.

C’est avant le tunnel, à 3 km de St Antonin  que nous prenons la route de la Corniche. Celle-ci suit les méandres de la rivière surplombée de la falaise, traversant le pittoresque hameau de Brousses, puis s'élève en corniche jusqu'à un splendide point de vue sur la vallée où est posté Vincent avec son appareil photos. A la sortie du tunnel chaque concurrent a été pris en photo. La descente aux courbes généreuses va nous conduire à l’entrée  de la cité médiévale : Saint-Antonin-Noble-Val qui est  située dans les gorges de l’Aveyron au carrefour du Rouergue, du Quercy et de l’Albigeois.

Après ce court périple dans la vallée, nous voilà entrain de regrimper vers ce magnifique paysage sauvage surplombant la rivière. Ce lieu entouré par trois falaises (Roc d'Anglars, Roc Deymié et Pech Dax) a fait remonter les bruits rauques  de quelques échappements épris de liberté pour le plus grand bonheur de nos oreilles et quelques promeneurs qui ont appréciés notre caravane. Au Km 60  est indiqué sur le Road-book un beau point de vue sur « Cordes sur Ciel ».

C’est Jean-Denis qui attend un à un les concurrents dans les lacets vertigineux de Laguépie pour prendre une petite photo.  Nous noterons quelques troubles digestifs pour la Clio RS 2 de Damien secouru rapidement par Vincent. D’après ce dernier, il s’agirait du faisceau pédalier. Malgré un voyant d’alerte, la Clio RS bleu reprend et colle au train des 3 R8 G qui sont en fin de peloton.

Enfin les 62 voitures et la dépanneuse pointent  au Restaurant des 2 rivières à Cornusson. 

Petit apéro servi sous les ombrages des platanes bicentenaires  aux 130 convives, le temps pour chacune et chacun de débriefer et de féliciter  nos organisateurs pour ce premier beau parcours.

Après cette petite pause digestive, où les organisateurs ont été une nouvelle fois félicité par une  holà générale. Serge notre trésorier s’est vu remettre un trophée au A fléché pour le remercier de sa grande implication. Nous associons son épouse Valérie (vice-présidente du CAGA) pour ce travail d’équipe. Après le petit café pris à l’extérieur, tout le monde est fin prêt pour reprendre les affaires. Deuxième étape qui va nous ramener au point de départ via Caylus et Saint Antonin Noble Val où nous emprunterons le célèbre tracé de la Course de Côte.  1650 mètres de plaisir sur un dénivelé de 7%.  Tracé rapide où les 14 et 15 aout dernier s’est déroulé la 22ème édition. 

Parcours délimité par des panneaux « départ et arrivée » mise en place par Jean-Denis qui  veille au grain sur ce début de parcours relativement rapide. Dans un grand gauche, ce sont nos journalistes caméra et boitier en mains qui collectent les images. Une formalité pour l’équipage  Charles Tarroux qui  en connait chaque millimètre. Petit rappel sur ce chaleureux membre du CAGA : «Charly» qui a remporté sur plusieurs années consécutives le titre de champion du comité Midi-Pyrénées de la coupe de France de la montagne. Chacun a ainsi pu tester sa machine sur ce parcours sélectif et rapide. 

Nous noterons un début de panne batterie pour la 1600 SC de notre équipage où le petit caillou du matin s’était invité dans les freins avant. Notre Ami Christian  a eu le bon réflexe de s’arrêter à l’unique station ouverte afin d’acheter une nouvelle batterie au cas où.

C’est vers 18H00 que notre caravane arrive par petit groupe sur le point de départ pour partager le pot de l’amitié dans les locaux du contrôle technique.

Un peu essoufflé la belle R 8G de Jean-Marie Faurie a tout de même franchie la ligne d’arrivée et a été rapatriée au bercail sur la dépanneuse. Très prudent, Christian et Solange Berlinette 1600 SC ont préférés partir au plutôt, afin d’arriver avant la nuit. Merci à Vincent et Damien qui les ont accompagnés jusqu’à l’entrée de Toulouse. Tous nos vifs remerciements aux organisateurs des 50 ans de la Renault 8 Gordini de Mauriac dans le Cantal, les Gordinistes du Lot et de la Dordogne qui ont répondu à l’appel de Jean-Denis. Merci également à tous les Membre du CAGA qui ont fait le déplacement pour cette première organisation.

Rendez-vous pour notre Assemblée Générale le 22 novembre prochain et le Téléthon de Mazamet qui clôturera cette saison.

Jean-Claude THAMALET

Galerie de Photos --> Cliquez ICI <--


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.