19ème Concentration - 09 août 2020

Après cette longue période sanitaire que nous venons de vivre, il était grand temps de refaire vrombir nos mécaniques quelques peu endormies. L’enthousiasme et le professionnalisme de l’organisation de cette 19ème Concentration du Club n’ont pas failli à leur réputation. Yvan et Finette nous ont proposé les cimes des montagnes Ariègeoises dans les Pyrénées avec leurs multiples cols à vous couper le souffle… Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous pouvons d’ores et déjà les remercier pour leur remarquable organisation. Nos amis ont été obligé de changer l’itinéraire de restauration d’altitude et parking privé fermé au tout dernier moment cause « Covid » ….Les Membres du Club n’ont aussi pas failli à leur fidélité, avec 44 voitures au départ de Tarascon sur Ariège. Nos organisateurs qui ont pignon sur les pics Pyrénéens ont plus d’un col dans leur besace…Après un généreux petit déjeuner, mise en place par l’organisation sur l’espace François Mitterrand au centre de Tarascon, chacun a reçu son roadbook. 
La pendule du clocher affiche 10 heures, la température extérieure commence à monter et l’envie des concurrents est grandissante… Après un départ toute les 30’’, nous allons après quelques tours de roues nous trouver rapidement dans le vif du sujet.. C’est l’ascension du col de Port qui culmine à 1250m dans le massif de l’Arize. Une petite halte au sommet afin d’en apprécier le point de vue sur la vallée et un ralentissement obligé pour tous lors de la descente avec la rencontre d’un grand troupeau de vaches.. (chacun à bien retenu le partage de la route lors du  briefing) Après la traversée encombrée du village de Massat, nous devons rouler vers le beau village d’Oust et monter le Col d’Agnes situé à 1570m. Ce dernier se trouve entre Aulus- les- Bains et le Port. Nos organisateurs nous ont offert un magnifique tracé en contournant de toute part l’Etang de l’Hers situé 1264m d’altitude sur la commune du Port dans l’Ariège. L’occasion pour certains de faire une halte rafraichissante avant d’arriver au point de rassemblement sur les hauteurs de Vicdessos où nous attendaient Yvan et Finette. Pause bien méritée pour les personnes et mécaniques…Point de vue magnifique où les névés sont encore présents au-dessus de 2000m. Cette phase intermédiaire entre neige et glace que l’on apercevait au loin a ravivé l’ensemble de notre caravane…C’est en convoi quelques peu éparpillé que nous avons rejoint le village de Vicdessos pour prendre la route qui monte en Andorre. Ce n’est pas fini pour autant car il nous reste l’ascension vertigineuse du plateau de Beille, lieu de quelques sévères empoignades entre quelques audacieux participants qui s’en sont donné à cœur joie sur cette belle et large montée fatidique au coureurs du Tour de France. Lieu magique à 1800m d’altitude, les mécaniques vont enfin faire une grande pause avec une température extérieure de 21 degrés. Après cette petite période de canicule nous voilà tous requinqués. C’est une grillade de vaches élevées sur le plateau par la célèbre maison « Lacube » ambassadeur Ariègeois du goût, qui attend les 80 convives. C’est sur la terrasse extérieure face aux Pyrénées Espagnoles que nous prenons place. Après les plats de charcuterie maison, c’est autour des grillades accompagnées de patates nouvelles à volonté que chacun a été servi, fromage local et croustade maison viennent clôturer cette belle journée. C’est déjà le moment de nous quitter, moment ponctué par quelques gouttes de pluies venues rafraichir la descente vers la vallée. L’occasion de remercier une nouvelle fois Yvan et Finette qui ont comme à leur habitude assuré grave..                   
Rendez-vous est donné au 6 septembre pour la sortie Tarnaise dans le Sidobre.. 
Jean-Claude THAMALET

Galerie de Photos --> Cliquez ICI <--


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.