Envie de participer ?
15ème Concentration le 22 mai 2016

Ce rendez-vous incontournable dans les Pyrénées Ariègeoise a été à la hauteur de l’évènement de notre Club. 
Record battu en terme de participants pour cette 15 ème Concentration du CAGA.

Ce sont 48 rutilantes belles voitures qui sont venues de tous les coins de notre région pour faire honneur aux montagnes dont les cimes sont encore revêtues de blanc.
Gros stress côté météo pour les organisateurs Yvan et Phinette…. les prévisions très pessimistes n’ont aucunement entravé l’ardeur des participants qui ont pointé ce dimanche matin très tôt à l’esplanade François Mitterrand, gentiment prêté par la Mairie de Tarascon. Celle-ci, comme à son habitude a pris en charge également le petit déjeuner.
C’est tout de même sous une météo clémente que s’est déroulé la distribution des plaques et road-book aux participants. Nos organisateurs n’ont pas manqué de remercier les représentants de la Mairie. Nous remercions également JC pour la création au design moderne de cette plaque. Beaucoup de personnes sont venues admirer et applaudir les participants sur la ligne de départ hautement surveillée par la « Maréchaussée »…. Ils étaient également dans le ciel au-dessus de la ligne de départ avec l’hélico!!, c’était seulement pour faire un petit coucou au collègue de travail +Cyril qui participait avec Karine au volant de la seule Clio Williams inscrite ce jour. Nous voilà tous rassuré, et c’est ainsi que petit à petit chacun a pu prendre le départ. Nous avons nos habitués des départs bouillants qui n’ont pas faillis à leur réputation pour le plus grand plaisir des spectateurs. Un tour de ville est prévu au départ avant d’entamer le plat de résistance.
Ce sont
 Gérald et Mélanie qui ouvrent le bal suivi de Laurent, GT Turbo, la GTA blanche d’Hervé suivi comme son ombre par son frangin Lionel avec son Spider…Quarantes minutes seront nécessaires pour faire partir l’ensemble de la caravane.
Pas moins de sept R 5Turbo dont la belle Maxi 5 de Noël qui a tout au long du 
parcours eu beaucoup de succès. On notera un parcours sans faute pour notre doyenne, R 8 Gordini de la famille Bousquet suivi comme son ombre par sa remplaçante R 12 Gordini de Guytou. La fin du peloton est assurée par l’A 310 de JC et Carine. Ils étaient suivi par William et Julie en Clio RS familiale avec 3 petits très enthousiastes sur la banquette arrière…la relève est assurée…Olive et Florence sur une autre Clio RS surveille tout cela de près.. Jean-Michel et Mireille clôturent ce convoi avec une Mégane coupé 2 litres.

Après un petit tour de ville ou quelques équipages se sont croisés, il était temps de passer aux affaires :

- traversée des petits villages de Mercus, Garabet et Celles avec une magnifique vue sur le château de Roquefixade, bâtisse mentionnée pour la première fois en 1034.Vestiges aujourd’hui classés au titre des monuments historiques.
Ce sont les villages de Nalzen, les chaubets, Lavelanet, Laborie et le Col de Teil qui nous font basculer dans le département de l’Aude avec le village de Puivert et son célèbre château aux fonctions guerrières du XIIème siècle.
Notre caravane se dirige à présent sur les routes du pays de « Sault » avec la traversée de Niort de Sault escarpés entre falaises et la rivière tumultueuse du Rébenty. La Fajolle marquera le dernier village avant l’ascension du Col du Pradel qui culmine à 1680m. Col situé à la frontière entre le département de l'Aude et celui de l'Ariège où une petite pause a été salutaire tant aux machines qu’aux concurrents.
En raison de son 
enneigement tardif, nos organisateurs, n’ayant pas pu faire le nombre de reconnaissances suffisantes, nous ont demandé de remettre les compteurs à zéro. Le passage « Canadien » marque le sommet du col.

Après une descente très prudente chacun a pu apprécier ce panorama exceptionnel :
- des cimes enneigées, des estives vertes et fleuries, jonchées de jonquilles nous ont ravis les yeux…
Après cette descente bucolique, c’est le col du Chioula qu’il faut franchir, puis enchaîner sur le col des Marmare.

Nous allons finir notre parcours par l’étroite route des Corniches avec en point de mire : le Château de de Lordat, un des plus anciens et plus vaste château féodaux du comté de Foix.

Le retour vers la plaine s’amorce, traversant le village de Garanou. C’est ensuite la Ville de Luzenac qui nous tend les bras avec un passage entre les usines de Talc.
Plus que 5 petits kilomètres pour rejoindre « Les Cabannes » point d’arrivée de notre périple, et surtout haut lieu de la gastronomie régionale avec le Restaurant « La maison Lacube » où nos organisateurs ont pris rendez-vous. Restauration de grande qualité avec des produits entièrement travaillés maison, le bœuf Gascon élevé dans les estives du plateau de Beille a rassasié la petite centaine de convives. Une grosse averse en milieu de repas a un peu affolé les concurrents qui avaient laissé les vitres ouvertes avec une pensée pour la famille Guerrero qui devait repartir en Spider !!.Le coup de sifflet de Phinette annonçait la remise des Prix. . Remise des prix toujours importante et inattendue de la part de nos organisateurs : c’est un bel emballage avec 6 bouteilles de bières artisanales Ariégeoise « Le Bison », les dames ont été récompensées par une crème et flacon d’huile de massage bio local. Encore merci à Phinette, Yvan et leur petite Eudoxie.

Rendez-vous pour le CAGA les 4 et 5 juin prochain à Albi.

Jean Claude THAMALET

Galeries de photos --> Cliquez ICI <--


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.