Envie de participer ?
13ème Concentration du Club le 18 mai 2014

Ce sont 28 équipages qui se sont rendu à Tarascon/Ariège pour la  13ème Concentration du Club où nous attendaient  les jeunes organisateurs Yvan et Finette.  Ce sympathique couple à cette année  pris en main la sortie phare du CAGA. C’est sous un beau soleil que « l’espace «François Mitterrand » est pris d’assaut par les équipages venues des quatre coins de Midi-Pyrénées.

Le rendez-vous pour tous est fixé vers 8h45, ou nous attend une généreuse collation offerte par la nouvelle Municipalité du village. L’occasion pour nous tous de rencontrer et remercier Mr Claizes Jacques, 1er adjoint qui donnera d’ailleurs le départ à tous les concurrents.

Remerciements également à Christian Guilhot, représentant la police Municipale qui a assuré toute la sécurité lors des départs des équipages.

Le thème choisi par nos amis est la découverte de la Haute Ariège par les routes des cols afin de nous amener vers un des plus beaux points de vue panoramique des Pyrénées connu du monde entier , grâce au Tour de France cycliste . « Le  plateau de Beille » route aux épingles et au dénivelé diabolique…..

Mais avant cela nos organisateurs nous glissent au creux de l’oreille : que suite à des travaux importants et un enneigement tardif, ils ont dès la veille été obligé de modifier le parcours en dernière minutes. La nuit très courte ne les pas empêchés d’être fin prêt. Après la remise des plaques et road-book, chacun est appelé à se présenter sur la ligne de départ où notre 1er adjoint a hâte de donner le départ. Cinq, quatre, trois, deux, un top départ pour le premier concurrent. C’est Etienne et Nico qui ouvrent cette première étape avec une R 5 Turbo 2 sur-vitaminée en direction de la ville haute, autrefois fortifiée, qui s'adosse à une butte surmontée d'une tour ronde que nous retrouvons sur la plaque. Tour dite de l’Horloge ou du Castella, qui s’élance tel un phare à la confluence du Vicdessos avec l’Ariège (emblème intemporel du 18ème siècle de Tarascon sur Ariège). C’est ensuite la traversé du parc de la préhistoire de Tarascon que la caravane multicolore emprunte avec dans l’ordre : le col de Port (1249m), col de Caougnous (947m), le col d’Agnes (1570m). L’occasion pour quelques-uns de s’arrêter contre les murs de neige afin d’immortaliser cet instant magique, pendant que d’autres tentent une bataille de boules de neige. Une boucle nous amène à refaire à sens inverse les cols de Caougnous, col de Port et direction l’Andorre.

Traversé d’Aulos où Mr le Maire rejoint la caravane avec une magnifique Turbo 2.

Au Km 140,600 du rood-book, nous voilà face au mur qui monte vers le mythique « plateau de Beille ». Seize kilomètres nous séparent de l’arrivée de cette première étape. C’est la R8 Gordini rutilante de Jean-Denis qui emboite le pas sur un petit peloton formé de l’A310 4 cylindres de Patrick, Mégane RS red bull de Gérard, A310 V6 de Bernard suivi de la GTA de Fred, le tout chassé par la Clio V6. Après quelques attaques sur notre doyenne qui résistera balayant toute la route et parfois les bas-côtés jusqu’au sommet. La Clio V6 n’a pas résisté à lécher le pare-chocs arrière de la belle R8G, ce qui a permis à Marie de faire quelques belles photos de notre cinquantenaire qui nous a prouvé toute sa vivacité et surtout son agilité menée par son fervent pilote et courageuse co-pilote. Depuis les 1800mètres d’altitude du plateau de Beille les premières arrivées surveillent avec attention ce petit train. Nous noterons un gros coup de chaud pour la 5 GT turbo de Laurent qui a un peu poussé sa mécanique dans ses derniers retranchements dans la montée de Beille.

Pause bénéfique pour les mécaniques et le pelletons.

Cerise sur le « plateau «  Le restaurant d’altitude  « L’A BEILLE GOURMANDE » ouvert uniquement pour le Club. Etape gastronomique et dantesque nous attendait. Remarquable repas servi sur un des plus beaux panoramas des Pyrénées allait rassasier la bonne cinquantaine de personnes. Tout le monde se souviendra entre autre de l’assiette géante de profiterole. Merci encore aux organisateurs pour cet adresse inoubliable.

Encore de très belles surprises lors de la remise des prix. Chacun s’est vu remettre par Yvan et Finette un lot de charcuterie locale et une « borne kilométrique petite modèle »  figeant ainsi cette 13ème concentration. C’est une seconde étape de 40 Km par la route des corniches qui allaient clôturer cette belle journée à marquer d’une pierre blanche.

Tous nos vifs remerciements à JC pour la création de la belle plaque, Guy et Gisèle qui ont laissé la Berlinette au garage et ont assuré la remorque, qui heureusement n’a pas été utilisée. Merci encore aux organisateurs qui ont déjà de nouvelles idées pour la 14 ème concentration en 2015.

Jean Claude Thamalet

galerie de photos --> Cliquez ICI <--


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.